Chaque journée a sa propre histoire!

Petit ami croisé sur notre routeChaque journée a sa propre histoire!

Jours pédalés : 4

Jours de congé : 1

Crevaisons : 2

Km parcourus : 110

 

25 décembre 2010

Nous faisons relâche aujourd’hui le temps de laisser passer le mauvais temps. C’est la tempête autour de nous. Nous avons une petite chambre avec 3 lits superposés, une toilette, salon et cuisine commune.  Nous sommes contents d’être à l’abri.

Nous vivons dans une auberge hyper écolo. Un contenant pour le compost, 3 bacs pour le recyclage et un petit écriteau dans la salle de bain qui pourrait en faire réfléchir plus d’un: « Si toutes les maisons des États-Unis remplacent un seul rouleau de papier de toilette de 500 feuilles de papier de toilette 100 % recyclé,  nous pourrions sauver :

·         297 000  arbres

·         1,2 million pied carré de lieux d’enfouissement ce qui correspond à 1400 camions de vidanges

·         122 millions de gallons d’eau ce qui correspond à la quantité d’eau nécessaire pour 3500 familles de quatre personnes. »  (réf. Seven generations)

Ça pourrait être une résolution du Nouvel An!

Menu du jour de Noël

Déjeuner : chocolatines et meringues que nous avons achetées la veille.

Dîner : soupe ramen.

Souper : soupe minestrone et riz. Pour dessert du maïs soufflé.

Nous n’avons pas d’autres choix. Nous n’avions plus de réserve à l’exception du beurre d’arachides. C’est donc l’auberge qui nous a dépannés avec ce merveilleux menu de Noël!

26 décembre 2010

Après la pluie le beau temps!

Ce matin, c’est notre meilleure heure de départ : 9h30. Le colonel est content. Il est parfois difficile de lui faire plaisir tellement que son sevrage de nicotine lui enlève de la patience. Mais c’est chimiquement incontrôlable selon l’homme…

Il fait beau soleil et nous sommes heureux de pédaler à nouveau. Le relief de la route est parfait pour toute la famille. Nous avançons à un très bon rythme. Après 3 heures de vélo, nous avons 30 km sur notre compteur. Nous faisons un superbe arrêt à Davenport (354 habitants), dans un petit bistro situé sur le bord de la route 1.  Nous profitons d’une belle terrasse où le soleil nous réchauffe à souhait.  C’est avec appétit que nous dévorons nos hamburgers, fish and chip’s et calamars frits. Vive la Malbouffe! C’est bien la seule fois que vous allez m’entendre dire ça!

Quelques heures plus tard, nous sommes déjà à Santa Cruz, la destination espérée. Nous nous rendons vite compte qu’il nous sera impossible de trouver un camping. Alors, nous trouvons un hôtel pas trop cher. Ce qui nous permettra de bien se reposer, de faire notre lavage, nos provisions et de faire réparer quelques vélos.

Enfin, notre 1ère journée sans pépin (Sauf une crevaison). La vie commence à équilibrer nos journées, le bon vient équilibrer les mésaventures!

Nous vivons tellement de moments instances que chaque journée se suit, mais ne se ressemble guère.  Nous avons chacun nos moments de joie et de découragement. Un rien nous affecte, mais un rien nous fait également du bien. Tout change tellement vite. Nous nous rendons compte qu’il est impossible de prévoir où nous allons dormir tellement que nous sommes dépendants de la température et de la route.

Nous sommes tous même heureux d’être ici. Nous nous trouvons un peu fous!

Écologiquement vôtre!

Véro et Éric xxx

P.S. Selon votre calendrier, vous êtes le soir du jour de l’an. Nous ne pouvons nous empêcher de vous rappeler le but de notre voyage : amasser des fonds pour le Groupe Écocitoyen(GÉCO) www.geco-rn.orget de vous souhaitez une bonne année!

fiona au depart de Pigeon point