Vive le train!

Ça fait presque 3 jours que nous sommes en train. La 1ère nuit fut difficile. Le manque d’un endroit horizontal pour s’allonger nous manquait à tous. Cependant,  l’atmosphère était agréable et c’est bon de se retrouver après 3 mois (du fait qu’Isaak et Mahëva vivent en Gaspésie)…

Le train de Chicago à Emeryville était en retard de 4 heures, mais étant donné que nous avions réservé une chambre familiale, nous étions traités aux petits oignons. La chambre familiale était très petite, mais nous avions au moins 4 lits et un endroit à nous. Tous les repas étaient inclus et nous avions accès aux douches…quel bonheur! Notre dernier segment a duré 48 heures. Nous avons eu droit à des paysages à couper le souffle : prairies à perte de vue, décor des vieux westerns américains, pour ensuite se retrouver dans le film Brokeback mountain pour enfin traverser  les rocheuses américaines (2000 mètres altitudes), les chaînes de montagnes de la Sierra Nevada et terminer sur la côte ouest américaine. Pour une fois, il n’y a pas eu de faux départ. Rien de cocasse à déclarer…

Le moment présent nous a rattrapés. La vie est bonne!

 Véro xx